Electric Power Station5F

 

 

The Electric Power Station

The Electric Power Station will be a very important building project to be constructed on the site in order to provide the necessary electricity for the construction facilities. It will also provide classrooms and labs for the electrical trades for theory and apprenticeship.

Except for its purpose, the Electric Power Station will be identical to the Technical Service Center. The same type and size of building and associated with complementary support services to the Campus and technologically advanced equipment for the teaching and apprenticeships for the students oriented in the diverse electrical trade fields.

 

The objectives of the Electric Power Station

The construction and operation of the City College Campus in Madanapalle will be accompanied by several major challenges: electricity supply, water supply and sewage disposal.

The first big challenge will be the source of electricity, which will be the role of the Electric Power Station.

  • Its main objective will be to provide and maintain a reliable source of electricity and avoid power outages on Campus. The first task of this objective will be to find a supplier of electricity in large quantity of a reliable and dependent Local Distribution Network. As mentioned in previous statements, it will not be easy or reassuring.
  • The second objective is to provide electricity during shortages from the main commercial distribution source with an Emergency Electricity Generator System.
  • The third goal is to minimize electricity costs by using solar energy as an alternative and assisting source of electrical energy.
  • The fourth objective is to enable students who have chosen to study in electric power technologies and allow them to learn with the equipment in place on the Campus before being eligible for apprenticeships in companies. Many types of electrical courses and hands-on training will be offered, namely electrical technicians, housing and industrial electricians, pole field technicians, distribution maintenance technicians, substation technicians, etc.

The feasibility of the whole project will depend on this building and its abilities to operate in different modes of electricity production. Hence, the objectives of this building will be for the management of electrical sources of different categories and a school for science basics in electricity learning using on-hands practical experimentation labs.

 

Challenges & Issues in Power Sector Reforms in India

The power sector challenges include the poor financial state of DISCOMs, the shortfall in domestic coal supplies1, insufficient transmission infrastructure, and rising inventory of non-performing assets (NPAs).

These are the most important problems with power distribution in India.

̶ CEEW Study

 

Brief description of electric power sources

1- Industrial Electric Power Distribution

2- Emergency Power Distribution

3-Solar Electric Power Distribution

 

1 — Electric Power Distribution System in India

Normally, in a private home, the electrical power comes through a secondary distribution, that is, a low voltage coming from a step-down transformer. But in large buildings, the distribution company may want to offer a high voltage source to reduce losses due to heavier electrical loads.

High voltages are used for the distribution of large amounts of electric power using small conductor sizes. The high voltage is then stepped down to low voltage levels and delivered to distribution panels. The distribution panels supply power to individual loads such as industrial equipment, motors, lamps, computers and so on.

 

Voltage Level of Secondary Distribution

The Secondary Distribution is generally carried out at the Voltage level of 440 V/ 230V. The part of electric power distribution which carries electrical energy from the distribution transformer and delivers it to the end customer is called secondary distribution. The frequency of the electricity that is delivered is 50 Hertz.

Most of the secondary networks are operated at AC-rated voltage and at a low voltage level. The components of the secondary distribution system are primary conductors, secondary conductors, and distribution transformers. While designing the secondary distribution system, companies consider two factors for load demands that are Diversity factor and the Coincident factor.

In summary: India follows the IS12360 standard that requires low voltage single phase supply to be delivered at 230V, with the minimum and maximum value ranging from 207V to 253V.

The voltage between any two phases is 440VAC, and any phase-to-ground voltage is 230VAC. Divided into A phase, B phase, and C phase. The lines are represented by L1, L2, and L3.

From the primary distribution, supplied by an Electric Power Company, the high voltage (ex : 11kV or 33kV 3-phase) is stepped down through a transformer, housed in a fireproof steel cabinet located at some distance from the building, and wired to the secondary distribution panels inside the building, at the voltage level of 440V from phase to phase or 230V from phase to the neutral connection.

This substation is located in the distribution electrical room, where the level of voltage is at 440V phase to phase. These outdoor transformers called Distribution transformers, three phase four wire system (3 Phase – 4 Wires also known as Star connection). So, there is 440 Volts (Three-Phase Supply System) between any two phases and 230 Volts (Single-Phase) between a neutral and phase (live) wires.

Residential load (i.e. Fans, Lights, and TV, etc.) may be connected between any one phase and neutral wires, while three phase loads may be connected directly to the three phase lines (usually used for motors and pumps.

------------------------

1 India's electricity sector is dominated by fossil fuels, in particular coal, which produced about three-quarters of the country's electricity.

 

The Electrical Room

The electrical room will be housing the necessary equipment to control and monitor the incoming electric power from the local Electric Distributors. Its main function will be to manage the incoming electrical power and switch to auxiliary generators in case of power failure or black-out.

An automatic mains failure (AMF) panels, often known as Automatic Transfer Switch (ATS) panels, will switch from the mains panel to emergency standby generators in case of a loss of main electrical power or total blackout from the Power Distributors. Without AMF panels, the generators will have to be started manually which may cause lost data, and possible damage to electrical equipment.

The AMF panels will monitor the incoming electrical power mains supply and activate the Emergency Generators in the event of mains power failure. It will also switch automatically the building electrical loads from the mains to the Emergency Generators. On the return of the mains supply, the AMF panels will switch back to the mains supply and shut down the Emergency Generators in a sequence allowing a proper cooling period.

 

Feeders, local distribution panels and wiring

The electrical power distribution of a building must be made by wiring for the electric power from the control panel to the loads. In large buildings, such as the college complex, the distribution may cover many different electrical requirements, like different voltage levels and current feeds. The three-phase system will be used for electric motors, pumps, turbo heat-pumps, high-capacity fans such as in the swimming pool area, and more.

A dual-phase distribution will power large groups of DEL lighting and, in some cases, kitchen equipment. It will also power security lights and special equipment.

A single-phase distribution will power lower energy consuming equipment such as computers, clocks, individual lights and many low energy monitoring systems and the like.

 

Equipment and metal structure grounding

Electronic equipment grounding, electrical equipment grounding, and building metal structure grounding are the three types of grounding needed to create a safe work environment for the personnel working in those buildings.

As the equipment grounding is essential throughout an entire electric power distribution system, the same is true for the equipment receiving the electric power from the distributor. All non-current-carrying metal parts including conduit, raceways, transformer cases, and switch panel enclosures, including the steel structure if the building is constructed with steel beams and columns must be connected to ground.

The objective of grounding is to sink the voltage of all metal parts to the ground and establish an effective ground-fault current path.

The ground bus or barres must be connected to the grounding electrodes or grid in several spots. The size of the ground bus is determined by the amount of current that flows through the grounding system and the length of time the current flows.

 

Lightening rods and arresters grounding

In addition to grounding all non-current-carrying metal, lightning arresters are normally required to prevent overvoltage surges provided by lightning. The lightning arrester is a device designed to protect stepping down transformers and other electrical equipment from damage due to voltage surges caused by lightning.

The lightning arrester provides a path over which the surge can pass to the ground before it has a chance to damage electrical and electronic equipment.

 

2 — Emergency Power Station

An emergency power system is an independent source of electrical power that supports important electrical systems on loss of normal power supply. A standby power system may include a standby generator, batteries and other apparatus. Emergency power systems are installed to protect life and property from the consequences of loss of primary electric power supply. It is a type of continual power system.

They find uses in a wide variety of settings from homes to hospitals, scientific laboratories, data centers, academic institutions, telecommunication equipment and ships. Emergency power systems can rely on generators, deep-cycle batteries, flywheel energy storage or fuel cells.

 

Operation in buildings

Mains power can be lost due to downed lines, malfunctions at a sub-station, inclement weather, planned blackouts or in extreme cases a grid-wide failure. In modern buildings, most emergency power systems have been and are still based on generators. Usually, these generators are Diesel engine driven, although smaller buildings may use a gasoline engine driven generator.

Some larger buildings have gas turbine. But the gas turbine takes 5 minutes (or up to 30 minutes) to produce power.

Lately, more use is being made of deep cycle batteries and other technologies such as flywheel energy storage or fuel cells. These latter systems do not produce polluting gases, thereby allowing the placement to be done within the building. Also, as a second advantage, they do not require a separate shed to be built for fuel storage.

With regular generators, an automatic transfer switch is used to connect emergency power. One side is connected to both the normal power feed and the emergency power feed; and the other side is connected to the load designated as emergency. If no electricity comes in on the normal side, the transfer switch uses a solenoid to throw a triple pole, single throw switch. This switches the feed from normal to emergency power. The loss of normal power also triggers a battery-operated starter system to start the generator, similar to using a car battery to start an engine. Once the transfer switch is switched and the generator starts, the building's emergency power comes back on (after going off when normal power was lost).

Unlike emergency lighting which is not a type of light fixture; it is a pattern of the building's normal lights that provides a path of lights to allow for safe exit or lights up service areas such as mechanical rooms and electric rooms. Exit signs, Fire alarm systems (that are not on back up batteries) and the electric motor pumps for the fire sprinklers are almost always on emergency power. Other equipment on emergency power may include smoke isolation dampers, smoke evacuation fans, elevators, handicap doors and outlets in service areas. Hospitals use emergency power outlets to power life support systems and monitoring equipment. Some buildings may even use emergency power as part of normal operations, such as a theater using it to power show equipment because "the show must go on."

 

Electronic device protection

“Computers, communication networks, and other modern electronic devices need not only power, but also a steady flow of it to continue to operate. If the source voltage drops significantly or drops out completely, these devices will fail, even if the power loss is only for a fraction of a second. Because of this, even a generator back-up does not provide protection because of the start-up time involved.

To achieve more comprehensive loss protection, extra equipment such as surge protectors, inverters, or sometimes a complete uninterruptible power supply (UPS) is used. UPS systems can be local (to one device or one power outlet) or may extend building wide. A local UPS is a small box that fits under a desk or a telecom rack and powers a small number of devices. A building-wide UPS may take any of several different forms, depending on the application. It directly feeds a system of outlets designated as UPS feed and can power a large number of devices.

Since telephone exchanges use DC, the building's battery room is generally wired directly to the consuming equipment and floats continuously on the output of the rectifiers that normally supply DC rectified from utility power. When utility power fails, the battery carries the load without needing to switch. With this simple, though somewhat expensive system, some exchanges have never lost power for a moment since the 1920s.” - Wikipedia

 

Emergency and Standby Power Systems for Buildings

Public and/or large buildings have emergency power systems installed to allow certain electrical components to operate during a power outage.

Homeowners are also installing smaller standby generators on their property, especially if they are in rural areas where power restoration after a storm could take days or weeks. Emergency and standby power systems can be fairly simple (for homes) or very complex (for large institutional buildings like hospitals, manufactures and large colleges).

More to come…

 

3 — Photovoltaic Solar Energy Distribution

See the description at: web page…

 

 

La Centrale Électrique

La Centrale Électrique est un projet de construction très important qui sera construit sur le Campus afin de fournir l'électricité nécessaire aux installations de construction et à l’ensemble des infrastructures de la Cité Collégiale. Elle sera également équipée de salles de classe et de laboratoires pour les métiers de l'électricité en théorie et à l'apprentissage.

Hormis son objectif, la Centrale Électrique sera identique au Centre de Service Technique. Le même type et la même taille de bâtiment et sera associés à des services de soutien complémentaires au Campus et à des équipements technologiquement avancés pour l'enseignement et l'apprentissage des étudiant(e)s orienté(e)s dans les divers domaines des métiers de l'électricité.

 

Les Objectifs de la Centrale Électrique

La construction et l’opération du Campus de la Cité Collégiale à Madanapalle seront accompagnées de plusieurs défis majeurs : l’approvisionnement en électricité, en eau et en évacuation des eaux usées.

Le premier gros défis est l’alimentation en électricité, qui sera le rôle de la Centrale Électrique.

  • L’objectif principal de la Centrale Électrique est de fournir et maintenir une source fiable d’électricité et éviter les coupures de courant sur le Campus de la Cité Collégiale. La première tâche de cet objectif sera de trouver un fournisseur d’électricité, en grande quantité, d’un Réseau de Distribution local fiable et dépendant. Comme mentionné dans des énoncés plus haut, ce ne sera pas facile ni rassurant.
  • Le deuxième objectif est de fournir de l'électricité en cas de pénurie à partir de la principale source de distribution commerciale grâce à un Groupe Électrogène d'urgence.
  • Le troisième objectif est de minimiser les coûts d’électricité en utilisant l’énergie solaire comme source alternative d’énergie électrique.
  • Le quatrième objectif est de permettre aux étudiant(e)s qui auront choisi d’étudier dans les technologies de puissance électrique, d’apprendre avec l’équipement en place sur le Campus avant d’être admissibles pour les stages d’apprentissage dans des entreprises. De nombreux types de cours et de formations pratiques en électricité seront offerts, notamment pour techniciens en électricité, électriciens résidentiels et industriels, techniciens monteurs de lignes, techniciens en maintenance de distribution, techniciens de sous-stations, etc.

 

La faisabilité de l'ensemble du projet dépendra de ce bâtiment et de ses capacités à fonctionner selon différents modes de production d'électricité. Ainsi, les objectifs de ce bâtiment seront la gestion des ressources électriques de différentes catégories et une école d'enseignement des bases scientifiques de l'électricité à l'aide de laboratoires d'expérimentation pratique sur place.

 

Défis et enjeux des réformes du secteur électrique en Inde

Les défis du secteur de l'électricité comprennent la mauvaise situation financière des DISCOM, le déficit des approvisionnements nationaux en charbon, l'insuffisance des infrastructures de transport et l'augmentation des stocks d'actifs non performants (ANP).

Ce sont là les problèmes les plus importants liés à la distribution d’électricité en Inde. — Étude de la CEEW

 

Brève description des sources d'énergie électrique

1- Distribution d'énergie électrique industrielle

2- Distribution d'énergie de secours ou d’urgence

3- Distribution d'énergie électrique solaire

 

1 — Système de distribution d’énergie électrique en Inde

Normalement, dans une maison privée, l'énergie électrique provient d'une distribution secondaire, c'est-à-dire d'une basse tension provenant d'un transformateur abaisseur. Mais dans les grands bâtiments, l’entreprise de distribution peut vouloir proposer une source haute tension pour réduire les pertes dues à des charges électriques plus lourdes.

Les hautes tensions sont utilisées pour la distribution de grandes quantités d’énergie électrique à l’aide de conducteurs de petite taille. La haute tension est ensuite ramenée à des niveaux de tension basse et délivrée aux panneaux de distribution. Les panneaux de distribution alimentent des charges individuelles telles que des équipements industriels, des moteurs, des lampes, des ordinateurs, etc.

 

Niveau de tension de la distribution secondaire

La Distribution Secondaire s'effectue généralement au niveau de tension de 440 V/ 230 V. La partie de la distribution qui transporte l'énergie électrique du transformateur de distribution et la livre au client final est appelée distribution secondaire. La fréquence de l'électricité délivrée est de 50 Hertz.

La plupart des réseaux secondaires fonctionnent à la tension nominale alternative et à un faible niveau de tension. Les composants du système de distribution secondaire sont les conducteurs primaires, les conducteurs secondaires et les transformateurs de distribution. Lors de la conception du système de distribution secondaire, les entreprises prennent en compte deux facteurs pour les demandes de charge : le facteur de diversité et le facteur de coïncidence.

En résumé : l'Inde suit la norme IS12360 qui exige que l'alimentation monophasée basse tension soit fournie à 230 V, avec des valeurs minimales et maximales allant de 207 V à 253 V.

La tension entre deux phases est de 440 VCA et toute tension phase-terre est de 230 VCA. Divisé en phase A, phase B et phase C. Les lignes sont représentées par L1, L2 et L3.

Depuis la distribution primaire, fournie par une compagnie d'électricité, la haute tension (ex : 11kV ou 33kV triphasé) est abaissée via un transformateur, logé dans une armoire en acier ignifuge située à une certaine distance du bâtiment, et câblée au panneaux de distribution secondaires à l'intérieur du bâtiment, au niveau de tension de 440 V de phase-phase ou de 230 V de phase au neutre.

Cette sous-station est située dans la salle électrique de distribution, où le niveau de tension est de 440 V phase-phase. Ces transformateurs extérieurs appelés transformateurs de distribution, système triphasé à quatre fils (triphasé – 4 fils également connu sous le nom de connexion étoile). Ainsi, il y a 440 volts (système d'alimentation triphasé) entre deux phases et 230 volts (monophasé) entre un fil neutre et une phase (sous tension).

La charge résidentielle (c'est-à-dire les ventilateurs, les lumières et la télévision, etc.) peut être connectée entre n'importe quel fil monophasé et neutre, tandis que les charges triphasées peuvent être connectées directement aux lignes triphasées (généralement utilisées pour les moteurs et les pompes).

 

La salle électrique

La salle électrique abritera l’équipement nécessaire pour contrôler et surveiller la puissance électrique venant du Distributeur Électrique local. Sa fonction principale sera le contrôle et la gestion de l’électricité entrante et de transférer la charge sur les générateurs auxiliaires en cas de coupure de courant.

Un panneau automatique de défaillance majeure du secteur (AMF), souvent connu sous l’appellation (Automatic Transfer Switch), transfèrera la charge du panneau principal aux générateurs de secours en cas de coupure de courant du Distributeur d’électricité. Sans ce panneau AMF, les générateurs de secours devraient être démarrés manuellement, ce qui causeraient des pertes de données, et des dommages possibles aux appareils électriques.

Au retour de l’alimentation principale, les panneaux AMF transfèreront à nouveau la charge des génératrices au circuit principal et arrêteront les génératrices d’urgence, en séquence, ce qui permettra une période de refroidissement appropriée.

 

Les alimentations, les panneaux de distribution local et le câblage

La distribution électrique des bâtiments doit être faite par câblage pour transporter l’électricité du panneau de contrôle vers les charges. Dans les grands bâtiments, tels que le complexe collégial, la distribution peut couvrir plusieurs demandes en électricité différentes, comme niveaux de tension et des demandes en courant différents. Le système triphasé sera utilisé pour les moteurs électriques, les pompes, les pompes à chaleur géothermiques, les ventilateurs à haute capacité tels que dans les aires de piscine et autres.

Un système de distribution double-phase alimentera les gros groupes d’éclairage à DEL et, dans certains cas, les équipements de cuisine. Il alimentera aussi les systèmes d’éclairage de sécurité et d’équipements spéciaux.

La distribution simple-phase alimentera les circuits de basse-tension (230 volts) pour les équipements consommant moins d’énergie comme les ordinateurs, les horloges, les lampes individuelles et plusieurs systèmes à consommation faible et des équipements semblables.

 

Mise à la terre des équipements et des structures de métal

La mise à la terre des équipements électroniques et électriques, ainsi que les structures métalliques des bâtiments sont les trois types de mise à la terre nécessaires pour créer un environnement sécuritaire pour le personnel travaillant dans ces bâtiments.

Comme la mise à la terre des équipements est essentielle dans tout le réseau de distribution de l’énergie électrique, la même chose est vraie pour les équipements branchés à ce réseau de distribution. Toutes les parties métalliques non destinées à conduire le courant, incluant les conduits métalliques, les supports de câblage métalliques, les boîtiers de transformateurs, et boîtiers de panneaux d’aiguillage, incluant les poutres structurelles en acier et les colonnes, si le bâtiment est en structure d’acier, doivent être connectés sur des mises à la terre.

L’objectif de la mise à la terre consiste à réduire à zéro la tension, donc au potentiel du sol, de toutes les pièces métalliques et d’établir un chemin pour les courants foucaults.

Les barres de mises à la terre doivent être connectées aux électrodes ou au grilles de mise à la terre en plusieurs endroits. La grosseur des barres de mise à la terre est déterminée par le niveau de courant qui circule à travers le système de mise à la terre et la durée de temps que le courant circule.

 

Les paratonnerres et les parafoudres mis à la terre

En plus de mettre à la terre tous les métaux non conducteurs de courant, les parafoudres sont normalement requis pour prévenir les surtensions provoquées par la foudre. Le parafoudre est un dispositif conçu pour protéger les transformateurs réducteurs de tension et d’autres équipements électriques des dommages causés par les surtensions causées par la foudre.

Le parafoudre fourni un chemin sur lequel une surtension peut passer vers la terre avant qu’elle ait la chance d’endommager l’équipement électrique ou électronique.

 

2 — Centrale électrique de secours ou d’urgence

Un système d’alimentation de secours est une source indépendante d’énergie électrique qui prend en charge d’importants systèmes électriques en cas de perte de l’alimentation électrique normale. Un système d'alimentation de secours peut comprendre un générateur de secours, des batteries et d'autres appareils. Des systèmes d'alimentation électrique de secours sont installés pour protéger la vie et les biens des conséquences d'une perte de l'alimentation électrique primaire. C'est un type de système d'alimentation continue.

Ils trouvent des utilisations dans une grande variété de contextes, des maisons aux hôpitaux, en passant par les laboratoires scientifiques, les centres de données, les établissements universitaires, les équipements de télécommunication et les navires. Les systèmes d’alimentation de secours peuvent s’appuyer sur des générateurs, des batteries à décharge profonde, un stockage d’énergie par volant d’inertie ou des piles à combustible.

 

Opération dans les bâtiments

L'alimentation du secteur (fournisseur) peut être perdue en raison de lignes coupées, de dysfonctionnements dans une sous-station, d'intempéries, de pannes de courant planifiées ou, dans les cas extrêmes, d'une panne à l'échelle du réseau. Dans les bâtiments modernes, la plupart des systèmes électriques de secours étaient et sont toujours basés sur des générateurs. Habituellement, ces générateurs sont entraînés par un moteur diesel, bien que les petits bâtiments puissent utiliser un générateur entraîné par un moteur à essence.

Certains bâtiments plus grands sont équipés d'une turbine à gaz. Mais la turbine à gaz met 5 minutes (voire 30 minutes) pour produire de l’électricité.

Dernièrement, on utilise davantage les batteries à décharge profonde et d’autres technologies telles que le stockage d’énergie par volant d’inertie ou par des piles à combustible. Ces derniers systèmes ne produisent pas de gaz polluants, permettant ainsi une mise en place à l'intérieur du bâtiment. De plus, deuxième avantage, ils ne nécessitent pas la construction d’un hangar séparé pour le stockage du carburant.

Avec les générateurs ordinaires, un commutateur de transfert automatique est utilisé pour connecter l’alimentation de secours. Un côté est connecté à la fois à l’alimentation électrique normale et à l’alimentation électrique de secours ; et l'autre côté est connecté à la charge désignée comme urgence. Si aucune électricité n'arrive du côté normal, le commutateur de transfert utilise un solénoïde pour lancer un interrupteur tripolaire de type va-et-vient. Cela fait passer l’alimentation de la source normale à l’alimentation de secours. La perte de puissance normale déclenche également un système de démarrage alimenté par batterie pour démarrer le générateur, de la même manière que l'on utilise une batterie de voiture pour démarrer un moteur. Une fois le commutateur de transfert commuté et le générateur démarré, l'alimentation de secours du bâtiment revient (après s'être éteinte lorsque l'alimentation normale a été perdue).

Contrairement aux éclairages de secours qui ne sont pas de type luminaire; il s'agit d'un motif d'éclairage normal du bâtiment qui fournit un chemin de lumière pour permettre une sortie sûre ou éclaire les zones de service telles que les salles mécaniques et les salles électriques. Les panneaux de sortie, les systèmes d'alarme incendie (qui ne sont pas sur batterie de secours) et les motopompes électriques des extincteurs automatiques sont presque toujours alimentés en secours.

D'autres équipements alimentés en secours peuvent inclure des registres de désenfumage, des ventilateurs d'évacuation de la fumée, des ascenseurs, des portes pour personnes handicapées et des prises dans les zones de service. Les hôpitaux utilisent des prises de courant de secours pour alimenter les systèmes de survie et les équipements de surveillance. Certains bâtiments peuvent même utiliser l'alimentation de secours dans le cadre de leurs opérations normales, comme un théâtre qui l'utilise pour alimenter des équipements de spectacle, car « le spectacle doit continuer ».

 

Protection des appareils électroniques

« Les ordinateurs, les réseaux de communication et autres appareils électroniques modernes ont, non seulement besoin d’énergie, mais également d’un flux constant d’énergie pour continuer à fonctionner. Si la tension source chute de manière significative ou tombe complètement, ces appareils tomberont en panne, même si la perte de puissance ne dure qu'une fraction de seconde. Pour cette raison, même un générateur de secours n’offre pas de protection en raison du temps de démarrage impliqué.

Pour obtenir une protection plus complète contre les pertes, des équipements supplémentaires tels que des parasurtenseurs, des onduleurs ou parfois une alimentation sans interruption (UPS - Uninterrupted Power Supply) complète sont utilisés. Les systèmes UPS peuvent être locaux (vers un appareil ou une prise de courant) ou peuvent s'étendre à l'ensemble du bâtiment. Un UPS local est un petit boîtier qui se place sous un bureau ou un rack télécom et alimente un petit nombre d'appareils. Un UPS à l'échelle d'un bâtiment peut prendre plusieurs formes différentes, selon l'application. Il alimente directement un système de prises désignées comme alimentation UPS et peut alimenter un grand nombre d'appareils.

Étant donné que les centrales téléphoniques utilisent le courant continu, la salle des batteries du bâtiment est généralement connectée directement à l'équipement consommateur et flotte en permanence sur la sortie des redresseurs qui fournissent normalement du courant continu redressé à partir de l'alimentation électrique. En cas de panne de courant, la batterie supporte la charge sans avoir besoin de commuter. Grâce à ce système simple, quoique, un peu coûteux, certains bâtiments boursiers n’ont jamais perdu un seul instant de leur puissance depuis les années 1920 ». - Wikipedia

Systèmes d'alimentation d’urgence et de secours pour les bâtiments

Les bâtiments publics et/ou les grands bâtiments disposent de systèmes d'alimentation de secours installés pour permettre à certains composants électriques de fonctionner lors d'une panne de courant.

Les propriétaires installent également des générateurs de secours plus petits sur leur propriété, surtout s'ils se trouvent dans des zones rurales où le rétablissement de l'électricité après une tempête peut prendre des jours, voire des semaines. Les systèmes d'alimentation électrique d’urgence et de secours peuvent être assez simples (pour les maisons) ou très complexes (pour les grands bâtiments institutionnels comme les hôpitaux, les usines et les grands collèges).

Plus à venir …

 

3 — Distribution de l'énergie solaire photovoltaïque

Voir la description sur : page web…